Plus de 160 000 notifications de violations de données ont été notifiées aux autorités pendant les 18 mois qui ont suivi l’entrée en vigueur de la nouvelle réglementation européenne sur la protection de la vie privée. En outre, le nombre de violations signalées et d’autres incidents de sécurité augmente également.

Une étude du cabinet d’avocats DLA Piper a mis en évidence que pendant les 8 premiers mois qui ont suivi l’entrée en vigueur du GDPR le 25 mai 2018, on a observé une moyenne de 247 notifications d’infraction par jour. Depuis, ce chiffre s’est élevé à une moyenne de 278 notifications par jour.

“Le GDPR a permis d’attirer l’attention sur la question des violations de données. Le taux de notification des violations a augmenté de plus de 12 % par rapport au rapport de l’année dernière et les régulateurs ont été occupés à tester leurs nouveaux pouvoirs de sanction et d’amende des organisations”, a déclaré Ross McKean, partenaire de DLA Piper

L’étude sur les atteintes à la protection des données a également conclu que le coût total des amendes liées à GDPR payées jusqu’à présent s’élève à 114 millions d’euros. Jusqu’à présent, l’amende la plus élevée payée est celle de 50 millions d’euros infligée par la CNIL à Google pour des infractions relatives à la transparence et au consentement des personnes.

Pour rappel, en vertu du GDPR, les organisations contrevenantes peuvent être condamnées à payer une amende qui peut atteindre quatre pour cent de leur chiffre d’affaires annuel si elles font preuve de négligence grave en matière de sécurité des données personnelles. Malgré cela, on estime que seulement un peu moins de 35% des organisations sont conformes au GDPR.

Le montant total des amendes de 114 millions d’euros infligées à ce jour est relativement faible par rapport aux amendes maximales potentielles qui pourraient être imposées en vertu du RGPD, ce qui indique que nous en sommes encore aux premiers jours de l’application, a déclaré M. McKean. On peut donc s’attendre à une augmentation du nombre d’amendes au cours de l’année à venir alors que les régulateurs intensifient leurs actions de contrôle.

Vous voulez être en conformité avec le GDPR et éviter les amendes ? Consultez les solutions de GDPR4You !

    X
    Bienvenue au Chat de Nath
    Une question ? La réponse ici !
    wpChatIcon